Djibouti ; Inauguration de la plus grande mosquée de style ottoman

373

Le Premier ministre djiboutien, Abdoulkader Kamil Mohamed et le président de la grande Assemblée nationale de Turquie, Moustapha Sentop, ont coprésidé le vendredi 29 novembre 2019, la cérémonie d’inauguration de la mosquée «Sultan Abdel-Hamid II». L’événement qui s’est déroulé juste avant la prière collective, a réuni dans l’enceinte de ce gigantesque mosquée de style ottoman, le président du parlement, Mohamed Ali Houmed, le ministre des affaires musulmanes, de la culture et des biens waqfs, Moumin Hassan Barreh, son collègue de l’éducation nationale et de la formation professionnelle Moustapha Mohamed Mahamoud, le président des affaires religieuses turques ou ‘‘Diyanet’’, Mehmet Gormez,  et plusieurs autres personnalités aussi bien djiboutiennes que turques.

Après quatre années de travaux, la gigantesque mosquée «Sultan Abdel-Hamid II», a finalement ouvert ses portes le vendredi 29 novembre dernier. La cérémonie inaugurale de cette infrastructure religieuse, est coprésidée par le premier ministre Abdoulkader Kamil Mohamed et le président de la grande Assemblée nationale de Turquie, Moustapha Sentop. Elle s’est déroulée juste avant la prière collective du vendredi, dans l’enceinte de ce gigantesque lieu de culte, entièrement financé par la Turquie. Le président de l’Assemblée nationale, Mohamed Ali Houmed, le ministre des affaires musulmanes, de la culture et des biens waqfs, Moumin Hassan Barreh, le président des affaires religieuses turques «Diyanet», Mehmet Gormez, plusieurs membres du gouvernement et du parlement, l’ambassadeur de la Turquie à Djibouti, Salim Levent Sahinkaya, le chef de notre représentation diplomatique à Ankara, Aden Houssein Abdillahi, le directeur général de la Sécurité nationale, Hassan Saïd Khaireh, des hauts responsables de l’administration, dont le secrétaire général de la primature Naguib Abdallah Mohamed, de nombreuses personnalités anonymes et des fidèles djiboutiens venus de tous les horizons ont pris part à cet évènement.

Un joyau à l’architecture ottomane

Bâtie, sur un terrain repris de la mer dans le quartier de Salines Ouest, juste dernière la tour de Salam Africa Bank, la mosquée «Sultan Abdel-Hamid II», couvre sur une superficie de plus de 13 000m2 et constitue donc selon les concepteurs le plus grand monument Turc, de la région de l’Afrique de l’Est. Elle comprend un espace pour l’enseignement du Saint Coran aux enfants et une mosquée pouvant accueillir plus de 6000 fidèles.  

Inscrite dans le style de l’architecture ottomane, la mosquée «Sultan Abdel-Hamid II», dispose de deux minarets de 4 mètres de haut, un dôme de 27 mètres quatre petits et des murs ornés de calligraphies ottomanes classiques. Les matériaux, notamment ceux destinés à la décoration intérieure dont les pierres taillées ont été importés de Turquie.

Ce monument dont l’éclat ne cède en rien aux plus belles mosquées de l’Orient, possède en son intérieur un lustre suspendu éclairé de motifs turcs dessinés à la main, des meubles incrustés de nacre et une magnifique chaire oratoire (minbar). Selon le ‘‘Diyanet’’ réalisateur de ce projet d’envergure, les dômes de la mosquée, sont recouverts de couches d’aluminium et d’embouts en cuivre plaqué or. Le tapis placé sur le sol est entièrement fabriqué à partir de laine pour éviter les odeurs dans le climat chaud de Djibouti.

A l’issue de la grande prière du vendredi, le ministre des Affaires Musulmanes, de la Culture et des Biens Waqfs, Moumin Hassan Barreh, a  dans une intervention faite à cette occasion, souhaité la bienvenue à Djibouti aux autorités turques parmi lesquelles le président de la grande assemblée nationale turque et le président de la Diyanet. «Ce joyau que nous inaugurons aujourd’hui constitue un symbole des liens fraternels que nous partageons avec nos frères turcs», a-t-il déclaré avant de remercier le gouvernement et le peuple turc pour la réalisation de ce précieux don. Pour sa part, le président de la grande Assemblée nationale Turque, Moustapha Sentop, a indiqué que la prière de ce vendredi marque l’ouverture officielle de la Mosquée «Sutlan Abdel Hamid II». Il a également souligné que cette mosquée symbolise les relations d’amitié et de fraternité de longues dates qui unissent Djibouti et la Turquie. «La Turquie et Djibouti sont deux pays amis et frères. Certes, la distance géographique nous sépare mais cependant nous partageons la même culture, la même religion et la même civilisation», a-t-il dit en substance. a ajouté le président de la grande Assemblée nationale turque.

En effet la mosquée «Sultan Abdel-Hamid II» contribuera à renforcer les liens religieux, historiques et culturels entre le peuple de la Turquie et celui de Djibouti. 

Rappelons qu’en plus de cette mosquée, la Turquie a réalisé plusieurs projets socio-économiques dans notre pays dont notamment la route Bourhan Bay et ses différentes belles places, le barrage d’une capacité de plus de 14 millions de mètres cube, construit en amont de la localité Wéa, pour n’en citer que ceux là.

Rachid Bayleh