Le premier ministre Abdoulkader kamil Mohamed s’est rendu à un vernissage organisé par l’organisation Internationale pour la Migration (OIM) à Djibouti. Ces photos retracent principalement le parcours des migrants qui traversent le territoire national en quête de vie meilleure vers les pays du golfe comme le Yémen en passant par la ville côtière d’Obock.  Obock est le point de passage de tous les migrants qui empruntent les routes sous une chaleur aride pour arriver à leur fins.

Certaines photos montrent aussi l’attente des migrants avant l’embarcation vers le Yémen. 

La détresse et les difficultés rencontrés par ces migrants sont palpables et visibles sur les clichés prises. Outre le premier ministre, le ministre de l’intérieur Said Nouh Hassan, le ministre du commerce Mohammed Warsama ainsi que le préfet de la région d’Obock Abdoulmalik Mohamed Banoïta ont participé à cette exposition photo à la villa Camille au plateau du serpent.

Le premier ministre Abdoulkader Kamil Mohamed a fait part de ses sentiments dans une déclaration faite à la presse locale sur la détresse palpable sur les visages des migrants dont le point d’embarquement est le rivage d’obock.