Le Premier ministre préside l’atelier de présentation du mécanisme de suivi-évaluation de la Déclaration du service au citoyen

405

Le Premier ministre Abdoulkader Kamil Mohamed a présidé hier, au Sheraton, un atelier de présentation du mécanisme de suivi-évaluation  sur la déclaration du service au citoyen (DSC).

Organisé par le ministère du Travail, chargé de la Réforme de l’administration, cet atelier fait suite à un processus d’implantation de la déclaration du service au citoyen (DSC) qui a été lancée en nombre 2016 suite aux instructions données par le Président de la République.  En sa qualité de coordinateur de l’action gouvernementale, Le Premier ministre a initié, en collaboration avec le ministre du travail chargé de la réforme de l’administration, le lancement du processus d’implantation de la DSC et ce, avec l’étroite collaboration du secrétariat exécutif chargé de la réforme de l’administration. Afin de répondre aux doléances récurrentes formulées par la société civile sur les prestations de l’administration bien sûr.

Lors de son intervention, M. Abdoulkader Kamil Mohamed a affirmé que « l’expérience que nous avons lancé depuis la fin de l’année 2016 a donné ses fruits sur la réussite de cette implantation» et qu’il «accorderait une attention particulière sur les départements qui ont réussi ou non ce processus d’implantation».

L’autre objectif de cet atelier consiste à donner un nouveau souffle à une charte souscrite par l’ensemble des ministères.

D’autre part, des instruments de mesures sur la performance des différents départements sur l’appropriation des valeurs de la DSC ont été présentés cours de cette réunion.

Pour le Premier Ministre, faire rehausser l’action des services administratifs et améliorer la qualité de leur service est le défi majeur lancé à notre politique publique.  Avant de déclarer la session de travaux ouverte, il a exigé un débat participatif, franc et constructif sur le mécanisme de suivi-évaluation de la DSC.

Au terme de cet atelier, le mécanisme proposé a été adopté à l’unanimité et sera mis en œuvre dans les prochaines semaines.